Je vis depuis le 17 mars 2020 une période étrange mais agréable. Je ne suis jamais autant sorti. Mon compagnon se promène avec moi plusieurs fois par jour, au moins durant 1h, mais pas plus, apparemment ce n'est pas autorisé. Les rues sont calmes et belles, vides de voitures, il y a peu de gens. Je croise parfois un copain mais garde mes distances. En faisant le tour de la ville j'ai constaté que la plupart des bâtiments restent fermés. Aussi bien les cinémas, les restaurants, les écoles et même le palais de justice habituellement bondé de monde.
J'en profite, je m'assois au milieu de la rue et je contemple. Pas de camion qui m'effraie, pas de klaxon. Je découvre des rues où je n'étais jamais allé. 
A nouveau, depuis le lundi 05 avril 2021, les trottoirs qui mènent à l'école se sont vidées en France. Les enfants et adolescents sont confinés chez eux pour travailler à la maison en distanciel. Pendant ce temps moi je peux errer dans les couloirs du collège vides. Pour une fois que je peux monter sur la table sans me retrouver dans le bureau du proviseur.  Il est rare que l'ambiance soit si calme, c'est agréable mais j'avoue un peu terrifiant. Personne pour jouer dans la cour. Vivement une vrai rentrée.
 Alors que les Hommes en sont privés, pour la 1ere fois de ma vie je peux m'introduire dans des lieux culturels
Je ne sais pas quoi penser de cette période.
Je m'appelle Grizzly, j'ai 6 ans et je suis un chien.
Back to Top