Cette série au long cours a été initiée suite à l'expérience des 2 mois de confinement, qui se sont déroulés en France du 17 mars 2020 au 11 mai 2020. Cette période a bousculé notre rythme du quotidien qui s'est confronté au temps qui passe, quelles que soient nos activités. Le moindre instant nous a semblé plus précieux que jamais.
J'ai alors beaucoup réfléchi sur notre rapport au temps. Sur une même durée, au même moment, et parfois au même endroit, certains vont trouver le temps long, ou, au contraire ne pas le voir passer. Notre vie se constitue d'une succession d'instants qui s'étirent, plus ou moins, sur une échelle de temps universelle.
La nuit lorsque nous dormons le temps passe encore et pour certains "le temps s'arrête". Nous sommes inactifs et pourtant notre inconscient remonte le temps dans les souvenirs ou se projette dans les évènements à venir, irréelles ou non. Quand arrive le réveil, nous nous reconnectons.
Back to Top